Quelle est la différence entre la surdité de transmission et la surdité de perception ?

La perte auditive est un problème de santé courant qui peut avoir un impact significatif sur la vie quotidienne des personnes concernées. Il existe différents types de surdité, dont la surdité de transmission et la surdité de perception. Bien que ces deux termes puissent sembler similaires, ils se réfèrent à des problèmes auditifs distincts. Quelle est la différence entre la surdité de transmission et la surdité de perception ?

La surdité de transmission

La surdité de transmission, également connue sous le nom de surdité conductive, est un type de perte auditive qui se produit lorsque le son est empêché de passer efficacement de l’oreille externe à l’oreille interne. 

Sujet a lire : Les avantages et les limites des centres d’amaigrissements

Les causes courantes de la surdité de transmission comprennent l’obstruction du conduit auditif externe, les infections de l’oreille moyenne et autres. Sur https://www.acoustique-wernert.com/ de plus amples informations sont disponibles.

Les causes

Les causes de la surdité de transmission peuvent être variées. Une obstruction du conduit auditif externe peut entraver le passage du son vers l’oreille interne. Les infections de l’oreille moyenne peuvent provoquer une accumulation de liquide qui perturbe la transmission du son. 

A lire en complément : Hystérectomie : Quels sont les risques et les avantages ?

Des problèmes au niveau de la chaîne ossiculaire ou de la membrane tympanique peuvent aussi affecter la transmission sonore. De plus, certaines personnes peuvent être nées avec des anomalies congénitales qui altèrent la transmission du son.

Les symptômes

Les symptômes de la surdité de transmission comprennent une diminution de l’audition, une sensation d’oreille bouchée, un écoulement de liquide de l’oreille, ainsi que des douleurs ou un inconfort dans l’oreille.

Quel traitement ?

Le traitement de la surdité de transmission peut impliquer l’extraction de l’obstruction du conduit auditif externe, le traitement des infections de l’oreille moyenne, la réparation chirurgicale des problèmes de chaîne ossiculaire ou de membrane tympanique, ainsi que l’utilisation de prothèses auditives pour améliorer la transmission du son.

La surdité de perception

La surdité de perception, également appelée surdité neurosensorielle, est un type de perte auditive qui se produit lorsque les cellules ciliées de l’oreille interne ou le nerf auditif sont endommagés. Contrairement à la surdité de transmission, ce type de surdité affecte la capacité du cerveau à interpréter les sons. 

Les causes

Les causes de la surdité de perception peuvent inclure des facteurs génétiques, des lésions acoustiques, des infections virales, l’exposition à des substances toxiques, le vieillissement et certaines maladies. Les facteurs génétiques peuvent prédisposer certaines personnes à la surdité de perception. 

Mieux, des lésions acoustiques causées par une exposition prolongée à des niveaux sonores élevés peuvent endommager les cellules ciliées ou le nerf auditif. Les infections virales, l’exposition à des substances toxiques, le vieillissement et certaines maladies peuvent contribuer au développement de la surdité de perception.

Les symptômes 

Les symptômes de la surdité de perception comprennent une difficulté à comprendre la parole, une perception altérée des sons, des acouphènes (bourdonnements ou sifflements dans les oreilles) et une sensation de perte auditive progressive.

Les traitements possibles

Le traitement de la surdité de perception peut impliquer l’utilisation de prothèses auditives ou d’implants cochléaires pour amplifier les sons et compenser la perte auditive. La réhabilitation auditive, la thérapie d’écoute et la gestion des acouphènes sont recommandés pour aider les personnes atteintes de surdité de perception à améliorer leur qualité de vie auditive.