Greffe de cheveux pour femme en Turquie : pourquoi les offres sont-elles intéressantes ?

Réputée pour la chirurgie esthétique, la Turquie semble avoir séduit des milliers d’étrangers chaque année. Ce succès est dû au fait qu’il y a une grande innovation au niveau du processus d’intervention. Ce n’est pas tout, les offres sont également attractifs, sans oublier le savoir-faire des chirurgiens. Au fil des ans, ce pays a su se démarquer pour ses atouts, ce qui l’a placé à l’échelle mondiale. En effet, la greffe de cheveux femme turquie est l’un des domaines où ce pays excelle. C’est pour cela que les Européens s’intéressent sur son engouement, surtout en sachant le coût des interventions. Mais pour mieux comprendre, on vous explique tout dans cet article. 

Qu’est-ce que la greffe de cheveux femme turquie ?

En fait, c’est une intervention qui se réalise sous anesthésie locale en vue de corriger les problèmes récurrents chez les femmes. Cette opération est non douloureuse et se fait entre 3 et 5 heures environ. 

En parallèle : Une grossesse saine et épanouissante : quels conseils pour les futures mères ?

Le principe de la greffe de cheveux femme turquie repose sur le fait d’extraire des greffons à partir du cuir chevelu. La zone donneuse se trouve particulièrement à l’arrière de la tête, car il y a une forte densité capillaire sur cette partie. Lorsque c’est fait, le chirurgien commence à implanter les follicules sur les zones receveuses, qui sont généralement sur la partie frontale. Néanmoins, on peut constater des changements qu’à partir de 6 à 12 mois après la chirurgie capillaire. 

Si cette pratique est moins douloureuse à l’heure actuelle, c’est que les avancées technologiques sont remarquables et performantes. 

A voir aussi : Les habitudes alimentaires saines pour maintenir un poids équilibré

Grâce aux avancées technologiques et scientifiques, cette pratique est aujourd’hui moins douloureuse et plus performante. Voilà pourquoi on recommande la greffe de cheveux femme turquie

Pourquoi le coût est si abordable en Turquie ?

Il est vrai que le coût des interventions est très abordable qu’en France. La raison, c’est que le coût de la vie en Turquie et la main d’œuvre le sont également. Aussi, les cliniques sont soumises à des règlements stricts. Bien évidemment, ce n’est pas parce que le coût est bas que cela devrait remettre en cause les compétences des chirurgiens. 

Comment se déroule la greffe de cheveux pour les femmes ?

Tout d’abord, la greffe de cheveux femme turquie se déroule selon la technique choisie par les patientes, à noter qu’il y a 3 types. 

  • La FUE 
  • La DHI
  • La DHI Saphir

FUE

La FUE est une méthode d’extraction par unité des follicules sur la zone donneuse, où il peut y avoir de nombreux greffons à prélever. Ces derniers seront répartis sur la partie frontale qui a été incisée préalablement avec une lame en acier. 

DHI

La DHI est un processus similaire que la FUE sauf que l’implantation se fait avec un stylet. Un outil de précision qui est capable de garder le naturel lors de la pousse de cheveux.

DHI Saphir

Quant à la DHI Saphir, c’est une technique particulière avec les mêmes étapes que les deux précédentes. En effet, elle se démarque par le fait d’utiliser un stylet doté d’une lame en saphir. C’est une pratique de greffe de cheveux femme turquie très minutieuse et moins de cicatrices. Pour celles qui ont une perte de cheveux récurrente, elle est la mieux adaptée comme pratique. 

Une concurrente redoutable en défiant les tarifs étrangers

Depuis que la Turquie est devenue la référence mondiale en ce qui concerne le coût de la greffe capillaire, les voyageurs du monde entier augmentent chaque année. Ils ne viennent pas seulement pour cette pratique, mais aussi pour découvrir la riche culture de ce pays. Pourtant, tout cela ne coûte qu’entre 2 500 et 4 500 euros, à peu près 3 fois moins cher. 

En plus de ce tarif attractif, les cliniques incluent tout ce qui concerne l’opération et le suivi. Pour faciliter le séjour des patientes, une formule complète est même proposée, comprenant :

  • Les prestations
  • Les services annexes (hébergement, transfert, traducteur, vol, etc.)

Comment trouver la clinique idéale pour cette intervention ?

Comme il y a de nombreuses cliniques à Istanbul, le choix devient plus complexe. L’idée, c’est de limiter les risques et de favoriser une clinique réputée avec des retours positifs. Ce qui signifie qu’une clinique qui fait de la greffe de cheveux femme turquie exige une bonne notoriété sur Internet en postant des photos en appui.